Les French Days, une occasion à ne pas rater pour développer vos ventes
2777
post-template-default,single,single-post,postid-2777,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.2,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_768,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
MARKETING - Les French Days, une occasion à ne pas rater pour développer vos ventes

Les French Days, une occasion à ne pas rater pour développer vos ventes

 

Pour les sites de e-commerce, le Black Friday est aujourd‘hui une opération incontournable. Cependant depuis 2018, nous avons un équivalent français au Black Friday, les French Days en avril et en septembre.

 

Qu‘est-ce que sont les French Days?

Vous connaissez le Black Friday ? C’est une opération de promotion qui se tient le vendredi après Thanksgiving. Aujourd’hui, sur Internet, cela a été transformé en une semaine entière de réductions. Les French Days, c‘est pareil, une semaine de promotions créée par 6 markeplaces principalement français (Boulanger, Cdiscount, Fnac Darty, La Redoute, Rue du Commerce et ShowroomPrivé). Ainsi, ceux-ci ont voulu créer un équivalent français au Black Friday. Le but est que cela puisse doper le pouvoir d‘achat des consommateurs (et le trafic de leurs sites). Et cela se fait entre les traditionnelles périodes de soldes d‘hiver et celles d’été. Le but est également concurrencer plus fortement Amazon. Néanmoins, Amazon a mis en place une opération « French Days » de son côté (10€ de réduction dès 50€ d’achats sur les produits éligibles).

 

Mais pourquoi faire les French Days si je fais le Black Friday ?

Pourquoi? Parce que ces 6 marketplaces ne sont pas les seuls sites marchands à les avoir mis en place en 2018. De plus, Amazon et PriceMinister ont rejoint les plus de 200 sites marchands mettant en place cette opération de promotions, sans compter les enseignes physiques qui ont été invitées à rejoindre ce mouvement.

Mais certes, les participants, ça fait pas tout, il faut aussi des résultats. Soit, ils sont là : l‘année de la mise en place, les six sites fondateurs ont vu leur volume d‘affaire augmenter de 15%.

 

“Je peux pas participer aux French Days, je ne propose que de l‘outillage et du jardinage”

Si, vous pouvez. Et vous devez, même. Si pour les French Days, à l‘instar du Black Friday, certains types de produits sont privilégiés (par exemple tech, musique, jeux vidéos, mode, etc), ceux-ci ne sont pas les seuls à rentrer dans cette opération de promotions. Même Carrefour et Monoprix ont mis en place des opérations pour les French Days .

En moyenne lors de la 1ère édition, les sites marchands ayant participé ont vu leur trafic grimper de 20 % avec 43 millions de visites en ligne cumulées ! société RetailMeNot les sites marchands accompagnés par celle-ci ont vu leur nombre de visiteurs uniques sur le site grimper de 49 % !

Pas d‘excuses pour ne pas mettre en place les French Days sur votre site, alors !

 

Pour accéder à toutes les informations nécessaires et rejoindre les « French Days », allez sur ce site : https://www.rejoindrelesfrenchdays.com/

Pour d’autres conseils pour développer votre activité e-commerce, allez ici : https://www.qardfinance.com/blog/

 

Nicolas Bomont

Nicolas Bomont

Co-founder

A PROPOS

Qard est une entreprise proposant des prêts de trésorerie pour les TPE et PME évoluant dans l’e-commerce. Nos démarches sont digitalisées, et sans lourdeurs administratives.

Testez gratuitement votre éligibilité en cliquant ici  ou prenez contact avec nous pour en savoir plus.