Passer en HTTPS pour un e-commerce : ce qu'il faut savoir | Qard.
2928
post-template-default,single,single-post,postid-2928,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.2,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_768,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
MARKETING - Migrer vers le HTTPS pour un e-commerce : quels avantages pour quel coûts ?

Migrer vers le HTTPS pour un e-commerce : quels avantages pour quel coûts ?

 

Le HTTPS, on en entend beaucoup parler, surtout depuis début 2017 où Google a décidé de prévenir les internautes des sites non-sécurisés et des risques liés à la navigation. Si vous hésitez à passer en HTTPS pour votre site e-commerce, il serait peut-être temps d’y penser !

 

Piqûre de rappel : qu’est-ce que le HTTPS ?

Le HTTPS (pour HyperText Transfer Protocole Secure) est un protocole sécurisé de cryptage des données d’un site qui circulent vers un serveur qui empêche ainsi la récupération par un tiers. En gros, c’est l’utilisation du HTTP (protocole de communication client-serveur) couplé avec une couche de sécurité (comme le certificat SSL).

 

Pourquoi opter pour le HTTPS ?

Tout d’abord, sachez que Google est un fervent défenseur du HTTPS, ce qui a provoqué une petite révolution dans le monde du SEO. Mais le certificat SSL, ce n’est pas juste un outil pour développer le référencement naturel de votre boutique en ligne : c’est aussi un moyen d’assurer l’authenticité, l’intégrité et le cryptage de votre site.

 

HTTPS et SEO : les effets pour le référencement naturel

Difficile de ne pas s’en apercevoir : les sites passés de HTTP à HTTPS depuis 2014 ont enregistré une nette augmentation de leurs positions dans les résultat de recherche Google. En effet, le géant américain a décidé que le format était désormais pris en compte dans son algorithme de classement. Mais si passer en HTTPS, ce n’est pas la certitude de bénéficier d’un boost SEO significatif, utiliser un site en HTTP peut nuire à votre référencement naturel. Dans tous les cas, la migration vers le HTTPS joue un rôle majeur pour votre SEO !

 

Une confiance supplémentaire pour l’internaute

Outre l’aspect SEO de la chose, migrer vers le HTTPS est également un élément de confiance pour les internautes, notamment pour ceux effectuant des achats en ligne (un petit cadenas vert affiché à côté de l’URL informe le visiteur). Saviez-vous également que la plupart des navigateurs web (Chrome, Firefox, etc) affichent un message d’alerte lorsque l’internaute navigue sur un site non-sécurisé (c’est-à-dire tous les sites n’étant pas en HTTPS) ? Pas très rassurant pour l’internaute…

 

Une compatibilité avec les outils Google

Parce que Google fait tout son possible pour un atteindre un taux de 100% de migration vers le HTTPS aussi bien pour les e-commerce que les sites non commerciaux, certaines compatibilités partenaires sont impossibles pour un site en HTTP, à l’instar du tiers de confiance Google Marchand de Confiance. Idem pour Google Shopping : depuis février, la firme exige de la part des annonceurs un site en HTTPS (ou du moins pour les parties “sensibles”, comme la création d’un compte personnel pour l’internaute ou lors du paiement).

 

Les coûts à prévoir pour migrer vers le HTTPS

Selon certains spécialistes de Google, le nombre de sites passés de HTTP à HTTPS a fait un bon de 4 à 13% en l’espace de quelques années, avec une forte augmentation espérée pour 2018. Mais passer en HTTPS pour un e-commerce, que ce soit aussi bien financier que technique, comporte des coûts !

 

Les coûts financiers

Les coûts de la migration vers le HTTPS varient en fonction de types de certificats nécessaires.

  • Le certificat SSL DV (Domain Validation) : authentifie uniquement le nom de domaine.
    Entre 20 et 50€/an
  • Le certificat SSL BV (Business Validation) : relie votre domaine à votre entreprise, après avoir fourni des documents officiels à l’autorité de certification.
    Entre 50 et 100€/an
  • Le certificat SSL EV (Extended Validation) : lutte contre le phishing. Recommandé pour les grandes entreprises à cause de son coût élevé.
    Entre 200 et 500€/an

 

Les coûts techniques

Le souci dans la migration vers le HTTPS, c’est de bien penser à mettre en place des redirections 301 pour assurer la transition de l’ancienne URL en HTTP vers la nouvelle version en HTTPS (fiches produits, catégories et sous-catégories). A défaut, vous risquez une forte perte de popularité et de trafic. Cependant, une baisse de 15 à 20% de votre taux de visite est à prévoir dans les jours à venir pour les sites disposant d’un volume important d’URL (le temps que toutes les redirections soient effectives).

Si vous n’avez pas encore créé votre site en marque propre, lisez cet article contenant nos conseils sur ce qu’il ne faut pas faire durant le lancement de celui-ci.

 

Nicolas Bomont

Nicolas Bomont

Co-founder

A PROPOS

Qard est une entreprise proposant des prêts de trésorerie pour les TPE et PME évoluant dans l’e-commerce. Nos démarches sont digitalisées, et sans lourdeurs administratives.

Testez gratuitement votre éligibilité en cliquant ici  ou prenez contact avec nous pour en savoir plus.