[e-commerce] Le BFR, qu'est-ce que c'est, comment le calculer? | Qard.
3075
post-template-default,single,single-post,postid-3075,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-theme-ver-13.2,qode-theme-bridge,qode_advanced_footer_responsive_768,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive

Le BFR, qu’est-ce que c’est, comment le calculer?

 

Vous avez lancé ou comptez lancer une activité de vente en ligne, c’est audacieux. Vous avez l’idée, la cible, la stratégie… Mais avez vous pensé à la gestion de votre trésorerie et de votre Besoin en Fonds de Roulement (ou BFR) ? Savez-vous les conséquences d’une mauvaise gestion (ou d’une gestion inexistante) de celui-ci ?

 

Le BFR, c’est quoi ?

Le BFR, c’est une notion de base de la gestion financière, qui définit les décaissements à mettre en place afin de continuer l’activité et pérenniser (et surtout supporter) la croissance de l’entreprise. Pour faire simple, le BFR, c’est ceci :

BFR = CREANCES CLIENT + STOCKS – DETTES (Fournisseurs, Fiscales et Sociales) ou alors, si l’on respecte les champs du plan comptable, BFR = Stocks en cours + Clients et comptes rattachés – Fournisseurs et comptes rattachés – Dettes fiscales et sociales.

Il implique donc un rapport entre : votre capacité à recouvrer une dette client, votre capacité à négocier les délais de paiements à vos fournisseurs et votre capacité à gérer vos stocks.

Si votre BFR est positif, vous avez besoin de financements pour continuer votre activité. S’il est très élevé, cela signifie que vous avez besoin de beaucoup de financements.  Alors que si votre BFR est négatif, bonne nouvelle! Vous avez des capacités de financement supérieures à vos besoins. De ce fait, vous pouvez autofinancer votre activité.

Dans l’hypothèse d’une croissance de l’activité, le BFR augmentera aussi. C’est à dire que si vous gagnez, par exemple une centaine de clients, vous devrez augmenter vos stocks, et cela fera que vos stocks et créances clients augmenteront de 1500€. Le BFR augmentera donc de 1500€ lui aussi. De ce fait, vos ventes sont en croissance, mais si votre BFR est supérieur à vos ressources, devrez trouver des financements pour ne pas être en faillite. Paradoxal, non?

C’est pourquoi il est important de calculer le BFR : il vous permet de déterminer vos besoins en financement par rapport aux fonds dispobibles.

 

Le BFR pour une activité de e-commerce

Une activité de e-commerce suppose une accessibilité du site 24h/24 et 7j/7, ainsi qu’une visibilité plus grande qu’une enseigne visible. De ce fait, ce genre d’activité implique évidemment des stocks importants pour pouvoir fournir à ces potentiels clients les produits souhaités.

Un e-commerçant n’a donc que peu d’options pour influer sur son BFR: le délai de paiement des clients, le délai de paiement aux fournisseurs et la gestion des stocks. Pour le recouvrement des créances clients, il y a plusieurs options. Proposez des facilités d’achat, comme par exemple un paiement étale, et en cas d’achat important étalé, exigez un acompte. Pour les délais de paiements aux fournisseurs, il est toujours possible de tenter de les négocier, mais uniquement sous certaines conditions.

Cependant, le point le plus influent sur le BFR est la gestion des stocks.

 

La gestion des stocks

Il y a plusieurs manières de gérer le stock pour un site de e-commerce :

  • La gestion du stock à flux tendu

 

“Avoir un minimum de stock pour une entreprise e-commerce ? Arrêtez de nous raconter des carabistouilles !”.

En réalité c’est un point qui permet de fortement réduire ce BFR. Cela consiste à réduire le stock, et donc les coûts d’entreposage. Cela se fait en définissant un stock de sécurité à partir duquel recommander.

Cependant, vous risquez de prévoir un stock de sécurité insuffisant. De ce fait, vous risquez la rupture de stock et ainsi de rater des opportunités, sans parler du danger sur les marketplaces. Un produit en rupture de stock dégradera votre référencement sur Amazon, ainsi que des reviews négatives de la part d’internautes, et risquez donc d’être pénalisés.

  • Le dropshipping

 

C’est un modèle de site de e-commerce de plus en plus populaire… Auprès des vendeurs.

Le dropshipping est une activité qui s’inspire du modèle du marketplace. On “vend” de la visibilité, sans acquisition de stock à revendre. Comment ça, me direz-vous? Tout simplement car le produit est directement livré par le fournisseur. C’est une activité où l’on vendre des produits que l’on ne possède pas. Techniquement, le e-commerçant n’est qu’un intermédiaire.

Cependant le dropshipping a aujourd’hui mauvaise presse et il est très compliqué de se démarquer dans l’immensité des sites existants.

 

Comment se financer quand le BFR est positif

Pour rechercher des financements, il y a différentes solutions : l’affacturage, le crédit et le prêt bancaire notamment.

L’affacturage consiste à céder la créance à un organisme de crédit afin de récupérer les financements avant échéance de la créance. Cela revient en quelque sorte à “revendre” sa créance à un organisme tiers. L’organisme vous reversera ainsi une somme déduite de divers frais (frais de recouvrement et de gestion, intérêts, et participation à un fonds de garantie). Vous pouvez en lire plus sur cet article.

Le prêt bancaire et le crédit, eux, s’apparentent à une avance en fonds, auxquels s’appliquent intérêts, frais de gestion, etc

Le crédit est proposé par des organismes de crédit, mais aussi d’autres organismes, notamment en ligne, s’engagent aussi dans le marché du crédit en ligne (notamment Qard).

Pour le prêt bancaire, nous vous conseillons de demander auprès de plusieurs banque (y compris la banque de votre entreprise), afin de pouvoir profiter du prêt le plus attractif.

 

Charles Madiot

Charles Madiot

Marketing/Communication

A PROPOS

Qard est une entreprise proposant des prêts de trésorerie pour les TPE et PME évoluant dans l’e-commerce. Nos démarches sont digitalisées, et sans lourdeurs administratives.

Testez gratuitement votre éligibilité en cliquant ici  ou prenez contact avec nous pour en savoir plus.